top of page

Inauguration « Salle Michel THOMAS »

Le 27 juillet, c’est avec beaucoup d’émotions que la salle de l’esprit et du temps à rendu hommage à l’homme qui l’a pensé. Petit rappel: Au mois de Mai 2018, je visite les locaux accompagnés de mon père. C’était la 6 ème salle que nous visitions. Et là, Coup de cœur. Je décide donc d’y retourner avec Manue, Lyndsey et de retour le grand chef doté de son œil expert. A partir de là, tout commence. Notre maire Mr Hervé Reynaud nous reçoit avec son adjoint Axel Dugua . Ils valident le projet avec une confiance audacieuse devant la folie de ce projet, une confiance qui nous fait honneur et qui met en avant leur dévouement pour la vie associative de notre ville. J’appelle mon amis pour la vie, je lui explique qu’on l’a trouvé… Mais comme tout grand projet, nous nous sommes retrouvé face à des multitudes d’embûches. Mais nos rêves et nos ambitions étaient bien trop fortes. Le challenge est relevé. Maintenant je vais un peu vous parler de cette homme. Michel THOMAS est né le 27 mai 1948. Issue d’une famille très modeste, fils de mineurs. Il travaille à 14 ans, dans une usine. Seul garçon d’une fratrie de trois enfants, il est très protecteur et n’hésite pas à chaperonner ses deux sœurs, notamment la plus jeune. A 17 ans il se met en couple avec ma mère, plus âgée. Il lui fait croire qu’il est majeur, il ne veut pas passer à côté de la femme de sa vie, celle qui restera pour l’éternité son épouse et qui lui donnera 2 garçons. C’était un homme travailleur et passionné. Il décide donc de reprendre ses études pour offrir à sa famille une vie plus convenable. Mais il vise haut très haut. Il devient ingénieur et ouvre une société qui devient vite très cotée à l’échelle nationale. Malgré sa réussite, il reste humble, toujours discret. Il aime aider et s’investît dans une association, un club de foot, « les SA Izieux », entraîneur puis vite nommé à la place de président, il y donne 17 ans de bon et loyaux services. Son seul cheval de bataille, les jeunes. Il est à l’écoute et aide tous ses gamins à grandir, parfois allant même à leur trouver du boulot. J’ai le souvenir de cette homme à la parole juste, valorisant toute personne travailleuse, aimant rire et d’une générosité incommensurable. Il n’a pas hésiter une seconde le jour où l’on a visité la salle. Il a sorti son crayon, son calepin et à commencer ses plans. Toujours avec un détail ahurissant. Je lui disais: « Papa, ce n’est qu’une salle de sport, pas la peine de chercher tous ces détails. » Il me rappelait que ce n’était jamais qu’une, mais notre ambition. « Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles » Ce retraité n’a pas perdu la main, mon Ouioui devient son chef des travaux, et nous les bras. Cette union est parfaite, de vrai professionnel. Le projet avance, jour après jour, sous l’œil ébahi des sceptiques. Mi-septembre la salle peut accueillir ses premiers adhérents. Vous savez, les grands hommes laissent des souvenir impérissable. C’est là que j ai compris que mon papa en faisait parti. Je vous écris tout cela, car je n’aurais malheureusement pas la force de vous le dire. Mais il est important pour moi que ceux qui sont arrivés peu de temps après soit au courant de l’âme de cette salle. Un jour, je vois une statue: une femme avec des ailles et la tête coupée. Je demande avec curiosité ce que c’est ? On m’explique que ça représente la déesse Niké, et que c’est le symbole de la victoire de Samothrace. Cette statue prend l’emblème de la réussite. Je ne sais pas comment, mais je l’associe de suite à mon héros. Mon père qui a construit sa vie sur le travail et la réussite, un acharnement et une ambition sans équivoque. A l’époque du lancement de sa société, déjà, nous lui avions offert cette statue. Aujourd’hui, elle orne une plaque avec ce texte « Salle Michel THOMAS» La création, c'est l'inédit, l'unique. Certes, chaque personne est unique, mais rares sont celles qui en tirent les conséquences. Les grands hommes ne sont plus dans le monde, ils sont tous dans l'histoire. Cette salle a été pensé par cet Homme qui n’a été que désireux d’offrir le meilleur pour créer le meilleur. Respectez cet homme en devenant vous aussi le meilleur, ressentez ce lieu qui porte son âme. Le travail et la volonté de bien faire le représentait. Il a montré que tout peu être possible dès lors que vous l’avez envisagé. Merci encore pour tout ce que tu as laissé derrière toi. Michel THOMAS 27/05/1948 - 08/11/2020 » Merci à Mr Greco, Augustin Van Bellinghen, Axel Dugas et Hervé Reynaud, des Hommes de coeur, qui nous ont offert ce mémorial et qui nous ont fait part de leur présence chaleureuse. Merci à toutes les personnes présentes en se jour si important à mes yeux. Merci à Ouioui Ben,Alison Lili et Emmanuelle Thomas pour l’organisation de cette soirée. Merci à la team Né Pour Combattre







31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page